Vinyl Of The Day #91 – Jack White : Lazaretto

Artiste : Jack White
Album : Lazaretto
Date de sortie : 10 juin 2014
Durée : 39:17 mins
Format : 1 vinyle

Je pensais avoir fait un Vinyl of the Day avec cet album, mais même pas ! Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir acheter Lazaretto, le second album de Jack White, dès sa sortie en juin 2014. Pour moi, Jack White fait partie de mes musiciens préférés, avec un style qui me ressemble parfaitement, mêlant blues, garage rock et rock alternatif, honorant le rock comme il se doit, avec des sonorités parfois crades qui font plaisir, des solos de grattes absolument géniaux, des paroles qui agressent et un Jack White toujours à fond.

Jack White a aussi une petite particularité : il arrive à transformer en or tout ce qui touche. Du groupe ultra connu The White Stripes qu’il a formé avec Megan Martha White entre 1997 et 2011, en passant par The Raconteurs avec Brendan Benson, Jack Lawrence et Patrick Keeler entre 2006 et 2010, puis à The Dead Weather avec Alison Mosshart, Dean Fertita et Jack Lawrence depuis 2009, tout à ce goût de petite pépite. Et avec un emploi du temps plutôt chargé, Jack White trouve tout de même le temps se produire seul, avec avec Blunderbuss en 2012, ou encore Lazaretto en 2014, toujours avec un souci de qualité hors du commun.

Pour son dernier album, il semble que Jack White se soit inspiré d’un groupe qu’on adore tout autant à la maison, Led Zeppelin. Deux faces, deux ambiances. Du blues-rock d’un côté avec des titres assez évocateurs comme Three Women, mais aussi Lazaretto qui fait péter les basses avec une guitare absolument folle, et de la country de l’autre qui nous ballade tranquillement avec Just One Drink pour reprendre une bière ou Entitlement qui donne envie de prendre son cheval et de partir faire un tour dans la pampa !

Bref, deux styles bien différents pour Lazaretto, mais deux faces qui se complètent parfaitement.

Mais l’album a aussi fait parler de lui dans sa version vinyle. La version des vrais, parce que le CD c’est de la merde et que le MP3 moisi, c’est bien pour faire le ménage. En effet, Lazaretto a ce petit truc à lui : c’est un Ultra Vinyle. Musicien de génie, Jack White n’en est pas moins un millionnaire (merci Seven Nation Army) blindé d’idées. En 2009, après s’être installé à Nashville 3 ans plus tôt, Jack White y a aussi introduit Third Man Records, une sorte de complexe pour sa propre maison de disque, composé d’un studio d’enregistrement, d’une salle de concert, d’un studio et d’un laboratoire photographique et même d’une boutique.

Et c’est aussi via son label qu’il peut se lancer dans des projets totalement fou, comme celui de produire des vinyles assez orignaux. Et Lazaretto entre dans ce tout petit cercle d’objet de collection, en étant un Ultra LP. Voyez plutôt :

  • la face A se lit en partant du centre, au contraire de tous les vinyles, qui commencent par l’extérieur.
  • le disque en lui-même est un 33 tours, mais il y a deux morceaux cachés sous l’étiquette, un en 78 tours et un autre en 45 tours.
  • la face A a une finition brillante.
  • la face B a une finition matte, ce qui lui donne l’apparence d’un vieux 78 tours.
  • l’introduction de Just One Drink sera différente selon l’emplacement de la tête de lecture de la platine. Parfois, le morceau commencera de façon électrique, et d’autres fois en acoustique. D’après Jack White « Ces deux intros, acoustique et électrique, se rejoignent au milieu de la chanson puis se mêlent jusqu’à la fin du morceau. C’est quelque chose qui n’a jamais été fait auparavant ».
  • les deux faces se terminent par une boucle sans fin.
  • enfin, un hologramme d’ange, signé Tristan Duke d’Infinity Light Science, tourne sur la face A du disque, en rappel de l’art funéraire de la pochette.

Un bijou à posséder absolument !

#VinylOfTheDay > #JackWhite : #Lazaretto

Une photo publiée par Fro (@frostisadvance) le

#VinylOfTheDay > #JackWhite : #Lazaretto

Une vidéo publiée par Fro (@frostisadvance) le

– Side One –
Three Women – 3:56
Lazaretto – 3:40
Temporary Ground – 3:13
Would You Fight For My Love? – 4:10
High Ball Stepper – 3:45

– Side Two –
Just One Drink – 2:40
Alone In My Home – 3:30
That Black Bat Licorice – 3:52
Entitlement – 4:06
I Think I Found The Culprit – 3:51
Want and Able – 2:34

Jack White – Lazaretto

The Lazaretto ULTRA LP

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.