Marvel NOW! : Les Gardiens de la Galaxie #1

Après la sortie de l’excellent film Les Gardiens de la galaxie en août 2014 en France, je me suis dit qu’il serait peut-être temps de parler un peu plus de cette fameuse équipe qui commence à dater. Parce que si pour le grand public, les gardiens datent de 2014, pour les lecteurs de comics, ça date un peu de 1969, avec une première apparition dans Marvel Super-Heroes #18 VO (Titans #5 de novembre 1976 en VF), et ça n’avait pas du tout la même gueule. Au fil des années, et heureusement pour tout le monde, une seconde version de l’équipe des Gardiens est créée en 2008 par Dan Abnett (scénariste) et Andy Lanning (dessinateur), lors du cross-over Annihilation Conquest. Et cette nouvelle équipe a été composé d’un paquet de monde ! Star-Lord, Adam Warlock, Drax le Destructeur, Quasar (incarné par Phyla-Vell), Dragon-Lune, Gamora, Bug, Groot, Rocket Raccoon, Cosmo, et Mantis. Rien que ça.

Un bon gros bordel cosmique, qui fût un peu élagué en 2012 avec l’arrivée de Brian Michael Bendis aux manettes, histoire de rafraîchir un peu l’équipe afin de coller au Marvel Cinematic Universe. On se retrouve donc avec le noyau dur de l’équipe, à savoir Star-Lord, Drax le Destructeur, Gamora, Groot, Rocket Raccoon, mais aussi Iron Man, Angela (créée par Neil Gaiman), Venom (Eddy Brock) ou encore et Captain Marvel (Carol Danvers), même si ces derniers ne sont pas dans le film.

marvel_now_les_gardiens_de_la_galaxie_tome1

Du coup en France, et pour ceux qui veulent lire cette nouvelle série dans leur langue, et à petit prix (je ne parle donc pas des Annihilation, Annihilation Conquest, etc… j’en parlerais dans un prochain article), il a fallu attendre le 4 juin 2014, avec la sortie du livre Marvel Now ! : Les Gardiens de la Galaxie – Tome 1. Et comme me l’a souligner Panini Comic sur Twitter, la sortie s’est faite assez rapidement par rapport aux US !

Du coup, ce livre contient les épisodes US Guardians of the Galaxy (2013) 0.1, 1-3, et Guardians of the Galaxy : Tomorrow’s Avengers 1 (I-II-III-IV) publiés précédemment dans Iron Man (V4) 1 à 3, 5 à 7. Oui c’est le bordel, alors on dit de suite merci à Panini Comics de nous avoir tout regrouper dans un livre de 144 pages en hard cover, le tout pour seulement 14,95€ (ici). A ce prix là, le voyage intergalactique vaut le détour.

guardians_of_the_galaxy_0.1Guardians of the galaxy #0.1
par Brian M. Bendis et Steve McNiven

L’histoire débute par un retour en arrière, pour poser les bases. Cette introduction se déroule il y a 30 ans, dans les montagnes du Colorado. Une femme, Meredith Quill, voit un petit vaisseau spatial s’écraser juste à côté de sa maison. Un peu apeurée, elle va tout de même voir si le pilote est toujours vivant. Chance, il n’est que blessé, mais mal en point. Elle le recueille chez elle et le soigne. A son réveil, il lui dit qu’il s’appelle J’Son of Spartax. Ils passent du temps ensemble, se découvre, se parle, et finissent par tomber amoureux l’un de l’autre. Peu de temps après il repart sur sa planète… sans savoir que Meredith est enceinte de son fils, Peter Quill, qui deviendra par la suite Star-Lord.

Un numéro qui démarre donc assez fort, avec cette mise au point indispensable pour savoir pourquoi Peter Quill devient ce qu’il est, à savoir un mec qu’il ne faut pas faire chier, pourquoi il en veut à son père, et ce qui fera de lui le leader des Gardiens de la Galaxie. Une enfance pas forcément très cool, et qui au passage, est différente du film.

guardians_of_the_galaxy_1-3Guardians of the galaxy #1-3
par Brian M. Bendis et Steve McNiven, Sara Pichelli

Retour à notre époque, dans laquelle on y voit Peter Quill parler avec son père, J’Son of Spartax, le patron du coin. Ce dernier lui apprend qu’il a décrété que la Terre est devenue interdite à toute intervention extraterrestre, dans le cadre d’un conclave comprenant plusieurs personnes hautes placées : l’Intelligence Suprême des Kree, Gladiator (chef des Shi’ar), Annihilus (Zone Négative), la reine des Brood, Freyja (Asgard) et Y-Gaar (chef de la confrérie des Badoon). Autant dire que ces épisodes 1 à 3 sont assez politiques, sans être chiants non plus, et qu’ils présentent un paquet de personnages.

Mais le principal problème est qu’un vaisseau Badoon attaque en ce moment même la ville de Londres, menaçant par la même occasion tous les roux d’Angleterre. De ce fait, les Gardiens de la Galaxie bravent l’interdiction et partent sur Terre, afin de venir en aide aux Terriens. En route, ils font la rencontre d’un certain Iron Man, qui en a plus que ras le bol d’être partout à la fois. Ce dernier se joint donc aux Gardiens et c’est parti pour un beau bordel ! Mais ils se font capturer par les soldats de Spartax et se font emprisonner.

Riche en rebondissements, ce premier arc narratif est plutôt bien écrit, bien pensé, et ultra riche en action et en stratégie politique. On a envie de savoir la suite ! Et concernant Iron Man, j’avais un peu peur de son introduction, mais au final, ça passe plutôt bien et c’est même très bien amené.

guardians_of_the_galaxy_tomorrow_s_avengersGuardians of the galaxy : Tomorrow’s Avengers : par Brian M. Bendis et Mike Avon Oeming, Mike Del Mundo, Ming Doyle

On en arrive donc à la partie un peu WTF de du boukin, et très typée comic books, avec des minis histoires sur chaque personnage, et surtout, un style graphique différent à chaque fois. C’est un peu surprenant au début, mais au final, c’est complètement génial.
Ces 4 mini-épisodes permettent d’en savoir un peu plus sur Drax, Rocket Raccoon, Gamora et Groot, avant qu’ils ne reforment les Gardiens de la Galaxie !

La découverte des différents background est donc très intéressante, notamment grâce au travail artistique : chaque mini-épisode est différent graphiquement. Une bonne idée, qui permet de faire des histoires simples mais diablement efficaces.

Vous allez d’ailleurs pouvoir découvrir chaque style graphique via les photos qui suivent.

marvel_now_les_gardiens_de_la_galaxie_tome1-01

marvel_now_les_gardiens_de_la_galaxie_tome1-02

marvel_now_les_gardiens_de_la_galaxie_tome1-03

marvel_now_les_gardiens_de_la_galaxie_tome1-04

marvel_now_les_gardiens_de_la_galaxie_tome1-05

marvel_now_les_gardiens_de_la_galaxie_tome1-06

marvel_now_les_gardiens_de_la_galaxie_tome1-07

Alors, que penser de ce tome ? Et bien, je dirais qu’il s’agit d’un très bon premier tome, qui pose bien les bases, tout en se démarquant bien du film (ou l’inverse, au choix), avec des designs un peu différents notamment pour Star-Lord et Groot, qui peuvent peut-être choquer un peu. L’est tellement plus meugnon le Groot du film… En tout cas, si vous souhaitez commencer les comics des Gardiens de la Galaxie, il s’agit là d’un très bon choix, qui ne sera pas trop compliqué par rapport à un Annihilation Conquest par exemple.

On y retrouve donc une équipe badass avec des personnages charismatiques, du fun, de l’humour, de l’action et une bonne intrigue qui donne envie de lire le tome 2, qui lui, débarque le 4 mars 2015. Ca tombe bien, c’est dans pas longtemps !

Un petit mot sur l’ouvrage en temps que tel, qui est édition par Panini Comics et qui fait comme d’habitude un travail exemplaire avec cette gamme Marvel NOW! en offrant des livres aux couvertures cartonnées (hard cover), des pages de très bonnes qualités, tout en restant à un prix raisonnable.

Frostis Advance

Blogueur Nantais, mais rédacteur sur Factornews.com, pilier chez NintenDomaine.com, organisateur de 3DS in Nantes. Je suis aussi sys admin dans la vraie vie, fan de comics, musiques, cinéma, de LEGO, etc... bref, de bien trop de choses.

Laisser un commentaire