Tuto – Installation de Raspbmc

Installation de Raspbmc

En Août dernier, je me suis fait plaisir : j’ai acheté un NAS Synology DS213 et un disque dur Seagate NAS HDD SATA III 6 Gb/s de 4 To, histoire de stocker tout un tas de trucs, comme mes films, mes séries, ma musique, mes photos et quelques documents. Du coup, je me suis aussi laissé tenter par un Raspberry Pi version B, pour en faire un Media Center de salon à moindre coût, qui ira très bien avec mon système audio/vidéo, un Onkyo TX-NR515 et une paire de Triangle Titus Ex, que j’ai pris en mai dernier ! J’ai donc installé tout ça, et depuis, tout fonctionnait parfaitement. Mais manque de bol, je ne sais pas ce qu’il s’est passé, mon système d’exploitation sur Raspberry Pi s’est mis à planter d’un seul coup. Allez savoir pourquoi… Et surtout, je n’avais pas fait de tuto !

TADAAAAAAAAAAAA ! C’est parti !

Choisir son système d’exploitation

Je vais dire OS, pour Operating System, ça ira plus vite. Ce qu’il faut savoir en premier lieu, c’est que le Raspeberry Pi peut accueillir toutes sortes d’OS. Je ne vais pas tous les nommer, mais voici les plus connus :

Diverses distributions Linux :

  • Debian « wheezy » est recommandé par la fondation Raspberry Pi
  • Fedora « Raspberry Pi Fedora remix »
  • ArchLinux est fonctionnel avec sa version ARM pour Raspberry Pi
  • Gentoo
  • Slackware

Mais aussi :

  • Android (t’as acheté une Ouya à 100€ ? Ahahah !)
  • Firefox OS (anciennement Boot to Gecko)
  • RISC OS
  • NetBSD
  • OpenELEC, dans sa version ARM, permet l’utilisation d’XBMC Media Center
  • Pimame, un émulateur de jeux arcade

Etc… Pas mal hein ? De mon côté, comme je veux m’en servir de Media Center et que j’ai tout de même envie de pouvoir installer d’autres trucs, j’ai opté pour Raspbmc, une distribution Linux basée sur Debian. Le petit truc cool, c’est que Raspbmc nous est proposé par le développeur de la distribution Linux Crystalbuntu, qui intègre XBMC et la lecture en 1080p à la 1ère génération d’Apple TV. Du coup, c’est pas un truc de looser, et c’est gratos.

Préparer sa carte SD

Pour l’installation de l’OS, j’ai choisi une carte SD de 4Go, ce qui sera amplement suffisant. Pour commencer, il faut formater cette carte en FAT32. Si vous ne savez pas le faire, vous pouvez télécharger sur le net l’utilitaire gratuit HP USB Disk Storage Format Tool. Une fois fait, on choisit la carte SD, on lui donne un nom, et hop, FAT32 des familles ! Ça prend pas longtemps, quelques minutes tout au plus.

Installation de Raspbmc Installation de Raspbmc

Télécharger Raspbmc

Etant sur Windows 7 64 bits, je vais utiliser l’installeur fourni par le développeur, en téléchargeant la dernière version ici. Il suffit maintenant de lancer le logiciel, de choisir sa carte SD, et de cliquer sur Install ! Par contre, ne vous étonnez pas de voir votre carte SD ne faire plus que 68,9 Mo. C’est normal, puisque Windows ne sait pas gérer par défauts les partitions Linux que Raspbmc utilise.

Installation de Raspbmc

Installation de Raspbmc

Démarrage et installation de Raspbmc

La véritable installation de Raspbmc se fait directement via votre petit Raspberry Pi. Oh, n’imaginez pas des choses compliquées, puisque tout se fait tout seul ! Il suffit de placer votre carte SD dans votre Raspberry Pi, de le brancher à votre réseau, de ne pas oublier de brancher un clavier (une souris aussi, si vous le voulez), et enfin, d’alimenter votre nano-ordinateur (ce que je fais via ma BBox). Une fois le Raspberry Pi démarré, l’installation débute toute seule, téléchargeant les packages et redémarrant sans que vous ayez quoi que ce soit à faire, à part « Grab a coffee! » comme ils disent !

Voici toutes les étapes en photo. Désolé, c’est pas hyper propre, mais ça fera bien l’affaire. Au passage, l’installation complète, du boot à la fin, a pris moins de 20 minutes ! Bon après, je suis en fibre optique, donc le téléchargement des packages est certainement plus rapide qu’en ADSL.

Au premier démarrage, vous allez voir un truc de ce style. Ca fait peur comme ça, mais en fait, ça ne mord pas.Installation de Raspbmc

Installation de Raspbmc

Installation de Raspbmc

Installation de Raspbmc

Installation de Raspbmc

Tu peux prendre un café ! \o/Installation de Raspbmc

Installation de Raspbmc

Installation de Raspbmc

Installation de Raspbmc

Installation de Raspbmc

Installation de Raspbmc

Pas de panique, ça reboot tout seul.Installation de Raspbmc

Une photo en HD… oupa.Installation de Raspbmc

Installation de Raspbmc

Youpi, la nouvelle version de XBMC !Installation de Raspbmc

Installation de Raspbmc

Oh le joli logo RaspbmcInstallation de Raspbmc

Première vision de Raspbmc. Il est temps de choisir sa langue.Installation de Raspbmc

Et bim, ça re-re-re-re boot !Installation de Raspbmc

Pour mieux revenir…Installation de Raspbmc

Et voilà, Raspbmc est installé sur votre Raspberry Pi. On peut déjà noter que la machine a choppé une IP, affiche déjà la date et l’heure (via Internet), que tout est contrôlable au clavier/souris, etc… Maintenant, à vous de jouer ! Et dans le prochain tutoriel, on passera à la customisation de Raspbmc.

Au passage, je reste dispo pour toutes questions dans les commentaires, ou sur Twitter, Facebook, Google Plus… dans la limite de mes connaissances.

Frostis Advance

Blogueur Nantais, mais rédacteur sur Factornews.com, pilier chez NintenDomaine.com, organisateur de 3DS in Nantes. Je suis aussi sys admin dans la vraie vie, fan de comics, musiques, cinéma, de LEGO, etc... bref, de bien trop de choses.

20 pensées sur “Tuto – Installation de Raspbmc

  • 29 janvier 2014 à 22 h 40 min
    Permalink

    Salut Frostis,

    Merci pour ce super tuto !
    Est-ce simple après de lire les fichiers de ton NAS depuis l’OS ?

    Répondre
    • 6 février 2014 à 2 h 23 min
      Permalink

      Hum.. space. Mais à voir. Au pire du pire, si ça replante, je testerais sur une clé USB :)

      Répondre
  • 8 mai 2014 à 19 h 24 min
    Permalink

    Salut ! J’ai une petite question pour la partie réseau, on est obligé de branché en ethernet ou une clef wifi peut fonctionner ? Dans le cas de la clef, y a des choses à installer sur l’OS de la raspberry ? Merci !

    Répondre
    • 10 mai 2014 à 12 h 48 min
      Permalink

      Je sais qu’il existe des clés Wifi sur USB, directement compatible avec Raspberry Pi :)

      Répondre
  • 26 mai 2014 à 8 h 44 min
    Permalink

    le lien vers l’install sur clé usb est bien compliqué et pas orienté raspbmc, alors que le setup de raspbmc (installer.exe) a une case a cocher pour l’usb – il faut dans ce cas,, une fois la sd prete, l’enficher et ne pas oublier un suport USB (clé ou disque dur) qui contienne une partition fat32 nommée « sb »…

    Répondre
    • 26 mai 2014 à 10 h 01 min
      Permalink

      Hum… je n’ai pas bien compris ce que as trouvé de compliqué en fait… Il y a des choses dans l’article que tu n’as pas compris ?

      Répondre
  • 1 décembre 2014 à 19 h 00 min
    Permalink

    Bonjour Monsieur le professeur,

    J’ai 54 ans et je suis donc un vieux…comme me le dit aimablement mes enfants.

    L’un d’eux m’a montré ambilight sur Youtube. J’ai été conquis et je me suis acheter la TOTALE
    Pour épater mes deux fils je vais leurs faire la surprise de poser le système sur la TV

    Le problème c’est la configuration et la pose du système avec …….. les LED

    J’ai passé un AM à chercher une aide avant de tomber sur votre site et enfin j’ai pu avec votre aimable tuto configurer le boitier avec XBMC : un grand merci !

    Voilà déjà une belle étape de faite mais je suis bloqué. Je ne sais pas comment brancher l’alimentation de mes LED sur le Raspberry pi B+ et si une configuration particulière est à faire en plus en fonction du nombre de LED.

    Pouvez vous m’aider s’il vous plait ?

    Répondre
    • 2 décembre 2014 à 10 h 48 min
      Permalink

      Salut Eric !

      C’était justement l’un de mes projets, mais je me suis mis à faire autre chose. :)

      En fait, c’est assez « simple ». En tout cas de ce que j’ai pu voir au niveau documentation.
      Il faut poser un script dans XBMC, et « dire » à ton Raspberry Pi où se trouve exactement tes LED, par rapport à ta TV. En gros, lui dire que la LED n°27 par exemple, est dans le coin inférieur gauche. Et que la LED n°54 est dans le coin supérieur gauche, et ainsi de suite. Une fois fait, suffit de faire quelques tests et zouh, tout est géré par XBMC. Faudrait que je le fasse… peut-être après Noël, là, je manque vraiment de temps :)

      Et je ne manquerais pas de faire un tuto !

      Répondre
      • 2 décembre 2014 à 11 h 04 min
        Permalink

        Bonjour Frostis Advance

        Merci pour la célérité de votre réponse
        Je dois avouer que je n’ai pas compris grand chose.
        Je vais donc attendre patiemment le tuto
        Bonnes fêtes de fin d’année

        Répondre
        • 2 décembre 2014 à 11 h 08 min
          Permalink

          Re,
          Je suis un peu ultra connecté… vivement les fêtes pour prendre des vacances !

          Concernant l’explication… c’est justement pour ça que je fais des tutos très « pour les nuls ». Bien souvent, faut tout de même quelques connaissances ou de bonnes bases. Je trouve ça pas cool pour ceux qui n’y connaissent pas rien grand chose. Du coup, hop, je fais des tutos tout simple, à suivre pas à pas.

          J’en ferais un pour les LED. Je pense acheter ça au mois de janvier. Faut que je trouve quelles LED prendre, etc…

          Répondre
          • 2 décembre 2014 à 11 h 55 min
            Permalink

            Mon fils ainé m’a souhaité bon courage dans mon entreprise. Il connait mes très modestes capacités.
            Nous allons le surprendre grâce à votre aimable assistance

            :)

  • 22 janvier 2015 à 14 h 51 min
    Permalink

    Bonjour a tous
    Je suis nouveaux dans le système raspberry , j’ai suivi et réaliser l’installation de raspbmc mais un problème qui me gène dans l’aboutissement de mon réseaux media center ,
    J’ai un Airport time capsule et je souhaiterai avoir accès a celle ci pour ajouter ma source de vidéo , Or avec Zeroconf j’arrive a voir la time capsule mais pas a y entrer ,
    Merci de votre aide
    Cordialement

    Répondre
    • 26 janvier 2015 à 19 h 05 min
      Permalink

      Hello ! Jamais utilisé de Airport Time Capsule, mais d’après ce que je vois, c’est un simple support de stockage. Du coup, si t’arrives à voir ce périphérique via zeroconf, mais sans y accéder, c’est très certainement un problème de droit.

      Répondre
  • 25 juillet 2015 à 14 h 40 min
    Permalink

    bonjour je viens d’acquerir un raspberry pi 2 et tout ce qui va avec mais j’ai une question quand je vais mettre mes disques durs avec tous mes films et series je voudrais savoir si je dois renommer tous mes films avec un dossier pour chacun et idem pour mes séries. Je suis qu’un novice et franchement j’ai été convaincu de votre post et surtout du raspberry pi 2 car j’ai toujours voulu avoir un media center chez moi a moindre frais et surtout performant et ma deuxième question en suivant vos recommandation je me suis acheter le clavier sans fil icleaver dans les menu dois-je faire les lignes de commande pour le mettre en français ? Merci pour votre réponse qui eclairera ma lanterne.

    Répondre
    • 25 juillet 2015 à 16 h 03 min
      Permalink

      Bon. Bah prochain tuto : comment ranger les dossiers, faire les connexions, etc ! :) Semaine prochain (j’ai un peu de temps)

      Répondre

Laisser un commentaire