Test – Logitech Illuminated Keyboard

Et hop, c’est Noël avant l’heure ! On m’a offert un super cadeau, et je n’ai pas pu attendre pour ouvrir le paquet… Et oui, je peux enfin me la péter parce que j’ai un super clavier ! A moi le Logitech Illuminated Keyboard K740. A savoir, un clavier classe, fin, et doté d’un rétroéclairage lumineux. Alors oui, je ne suis pas un expert en clavier, mais il faut savoir tout de même que je passe la majeure partie de mon temps avec ce petit rectangle sous les mains. Quand on est administrateur système et accessoirement rédac chef de NintenDomaine, le clavier est plus qu’important. Alors passons de suite à un petit test et à quelques photos !

Première chose après avoir ouvert le package : la taille. Ce clavier n’est pas immense, avec des dimensions de 455 x 195 x 10 mm, pour un poids de 1,05 kg. En gros, il tient bien place sans pour autant prendre toute la place de votre bureau.

Logitech Illuminated Keyboard Logitech Illuminated Keyboard

Côté forme, il s’agit là d’un clavier très fin, confortable et avec un touché fluide et silencieux. J’en avais ras le bol de mon clavier avec des grosses touches, qui font du bruit à la moindre frappe. Là, grâce à la technologie PerfectStroke et une course de 3,2 mm pour activer la touche, c’est parfait ! Un vrai bon compromis entre le clavier de PC portable et le clavier basique pour un PC fixe.

Logitech Illuminated Keyboard Logitech Illuminated Keyboard Logitech Illuminated Keyboard

Le repose-poignets n’est pas très grand, mais assez pour faire le job. En plus, il a un revêtement soft-touch très agréable, qui glisse bien, sans pour autant faire plastoc à 2 balles. D’ailleurs, il est mate, du coup, adieu les traces de doigts ! J’aime aussi particulièrement le rebord du clavier, tout en transparence. Ca n’a rien de foufou, mais ça donne un côté très classe. On peut aussi noter que le K740 propose deux positions, à savoir à plat, ou surélevé à l’arrière. J’utilise cette second option, par habitude.

Logitech Illuminated Keyboard Logitech Illuminated Keyboard

Logitech Illuminated Keyboard Logitech Illuminated Keyboard

Passons au rétro-éclairage ! Ma première fois… et j’en suis déjà plus que satisfait. Avec trois niveau de puissance plus la désactivation pure et simple, on a de quoi choisir selon nos envies. A noter que j’ai un clavier filaire, histoire de ne pas avoir de souci de lumière ! Du coup, c’est un plaisir d’éteindre la lumière (ou comme moi, de mettre juste ma ligne de LED derrière mon écran) et d’écrire de nuit. Vraiment, c’est très applicable. Et puis, même pour jouer. Il suffit de mettre le rétro-éclairage assez peu fort pour pouvoir en profiter tout en étant pas gêné pour jouer. Seul problème notable : je me couche plus tard :)

Logitech Illuminated Keyboard Logitech Illuminated Keyboard

Logitech Illuminated Keyboard Logitech Illuminated Keyboard

Logitech Illuminated Keyboard

Logitech Illuminated Keyboard Logitech Illuminated Keyboard

Enfin, et là c’est un réel point négatif, le clavier n’est pas livré avec un CD. Habituellement, on a toujours un petit CD qu’on utilise jamais, mais là, il n’est pas présent et donc, le logiciel pour configurer les touches de raccourcies n’est pas dispo. Pour ça, il faut aller sur le site de Logitech, et de chercher un peu. Pas super évident pour le grand public, mais au final, on trouve assez rapidement la page contenant le logiciel SetPoint. Et ce dernier est simple à utiliser, bref, c’est du tout bon.

Logitech Illuminated Keyboard

Mais… où trouver ce merveilleux clavier ? Bah chez Materiel.net ! Il est dispo sur cette page, pour 75€. Et si vous suiviez mon compte Twitter ou celui de Materiel.net, vous auriez pu l’avoir pour seulement 45€ !

Logitech Illuminated Keyboard

Frostis Advance

Blogueur Nantais, mais rédacteur sur Factornews.com, pilier chez NintenDomaine.com, organisateur de 3DS in Nantes. Je suis aussi sys admin dans la vraie vie, fan de comics, musiques, cinéma, de LEGO, etc... bref, de bien trop de choses.

Laisser un commentaire