Test – Wavemaster MOBI-2

Si vous venez ici de temps en temps, vous savez que je me suis offert un ampli Onkyo TX-NR515 et une paire de Triangle Titus Ex il y a quelques temps. Mais voilà, malgré la puissance et la qualité exceptionnelle de ce couple, c’est difficile à mettre dans une poche…

Et pourtant, j’ai essayé !!

Du coup, je me suis dit qu’il serait bon d’avoir un « truc » portable, histoire de pouvoir écouter un peu de musique dans ma chambre, ou dehors, sans pour autant allumer l’ampli. Et paf, c’est là que materiel.net débarque comme par magie, puisqu’ils m’ont proposé de tester une enceinte portable, la Wavemaster MOBI-2 Bluetooth ! Owi, c’est fou. Je suis une sorte d’ambassadeur, mais sans les Ferrero Rocher.

Y’a quoi dans la boîte ?

Wavemaster MOBI-2 Wavemaster MOBI-2

Une fois le colis réceptionné, j’ai d’abord été assez surpris de la taille de l’enceinte : c’est tout petit. C’est un énorme point positif, puisqu’au final, je veux une enceinte portable non ? Côté accessoires, nous retrouvons ceci :

– un manuel français / anglais, pour les amoureux de la lecture.
– un câble micro USB (comme celui de vos smartphones).
– une sacoche de transport en velours, avec le logo Wavemaster, de toute beauté.
– et l’enceinte, parce que sinon, c’est pas cool.

Le tout étant livré dans une petite boîte carrée transparente en plexiglas.

L’aspect de la bête !

D’un noir mat assez élégant et passe-partout, cette MOBI-2 impressionne aussi par sa légèreté avec à peine 110g sur la balance et son côté compact, mesurant un tout petit 80 mm de diamètre pour 38 mm de haut. Autant dire que dans la poche, je la sens à peine ! C’est parfait.

Je note aussi une idée plutôt sympa concernant les pieds de l’enceinte. Contrairement à beaucoup de constructeurs qui ne s’ennuient pas, là, on se retrouve avec une enceinte sur trois pieds rétractables. Les connectiques sont donc planquées si l’enceinte est en position fermée. Mine de rien, c’est très bien vu !

Wavemaster MOBI-2 Wavemaster MOBI-2

En parlant de connectiques, on retrouve un bouton avec trois positions : OFF / ON / Bluetooth. Franchement, on ne peut pas faire plus simple et efficace. On repère aussi très facilement l’entrée micro USB, qui sert quant à elle à charger la bête. Enfin, le câble Jack 3,5 mm est dissimulé tout en dessous et mesure 15 cm.

Pour le reste, pas de révolution, mais un matériel qui semble assez costaud pour supporter quelques chocs dans les transports. Ah si, on peut noter la présence d’une LED (une loupiotte donc) qui s’allume en bleue lorsque l’enceinte est en fonctionnement, et en rouge lors de la charge.

Un peu de technique

Je sais que cela va intéresser pas mal de monde, alors parlons un peu de technique avec la MOBI-2. Mais non, je ne vais pas vous bassiner pendant des plombes avec des termes techniques, ne vous inquiétez pas, et voici donc la liste des spécifications techniques :

– Haut-parleur : 43 mm à large bande
– Amplificateur : intégré de classe D
– Puissance (RMS) : 1 x 3,8 Watt
– Impédance : 10 kO
– Réponse en fréquence : 80 Hz – 20 kHz
– Contrôle : bouton Marche/Arrêt avec indicateur LED
– Batterie : Li-Ion 3,7 V de 500 mAh
– Tension de charge : 5 V via USB
– Connectivité : Bluetooth, Jack 3,5mm (audio) / micro-USB (recharge)
– Dimensions : ø 80 mm x 38 mm
– Poids : 110g

Wavemaster MOBI-2 Wavemaster MOBI-2

Mon utilisation !

Bah oui, je parle, mais je ne vais pas dans le vif du sujet : l’utilisation de cette enceinte. Déjà, n’y pensez même pas une seule seconde, cela ne remplacera jamais un système audio comme je possède. Ni même un casque, si vous êtes un/une habitué(e). Nous ne sommes pas du tout dans la même utilisation. Nous sommes bien dans une utilisation type mobile, que ce soit tranquilou sur votre terrasse, dans votre bain, ou devant votre écran. Mobilité oblige, j’ai donc testé l’engin avec quelques appareils que je possède :

– mon smartphone Samsung Galaxy Note II
– ma Nintendo 3DS XL
– ma Wii U, puisque le Wii U GamePad possède une prise casque.

Je commence par la connexion avec mon Galaxy Note II, puisqu’au final, c’est celle que j’utilise le plus. Un petit coup d’interrupteur sur la position Bluetooth, et paf, l’enceinte est directement détectée par mon smartphone. Un simple clic et hop, me voilà connecté… oui, la synchronisation ne nécessite aucun mot de passe. C’est plutôt cool pour le commun des mortels, mais on peut vite aussi se retrouver à émettre du son qui ne nous appartient pas (qui n’a jamais essayé de se connecter à un Bluetooth ouvert ?). Gardons tout de même à l’esprit cette simplicité d’utilisation, surtout quand cela reste dans le cadre personnel, donc chez vous.

Pour la patate, oui, la MOBI-2 en a dans le ventre ! Je lui ai balancé pas mal de morceaux assez différents, passant de ACDC à Adèle, avec un coup de Daft Punk et même un peu de Kasabian et de The Black Keys, histoire de lui faire cracher ses tripes.

Si les 3,8 Watts RMS en mono balancent bien la sauce avec de la funk ou de la musique un peu douce, on sent tout de même qu’elle peine un peu avec des trucs de bourrins. Mais malgré tout, elle s’en sort avec les honneurs et je reste encore assez surpris de la puissance de la bête, mais surtout de sa qualité : ça ne « crache » pas ! Du coup, je l’utilise vraiment très régulièrement. D’ailleurs, c’est devenu mon compagnon pour l’écoute de podcasts quand je suis dans mon lit.

J’utilise aussi la MOBI-2 dans la voiture. Et non, pas pour écouter la radio, mais pour utiliser mon GPS. Comme j’ai parfois du mal à me concentrer sur la voix de la demoiselle de Google, avec la MOBI-2, le problème est résolu : j’ai l’impression qu’elle est sur le siège passager :)

Autre bon point qu’il faut aussi préciser, malgré sa petite taille, la MOBI-2 tient le coup avec une autonomie d’environ 6h, accompagnée d’un son assez élevé, et en Bluetooth.

Côté consoles, mauvaises nouvelles pour ma part. La 3DS ou la Wii U ne possédant pas de connexion Bluetooth, je suis dans l’obligation de passer en jack 3,5mm. Vous allez me dire que ce n’est pas un problème, sauf que du haut de ses 15 cm, il est bien trop petit. Si je le mets sur le Wii U GamePad, l’enceinte se retrouve pendue comme une andouille, puisque la prise casque est sur le haut de la manette. Idem avec la 3DS, même si la prise casque est sur le bas de la console. Et en plus, je perds le stéréo. Je ne change donc pas mes habitudes sur consoles, et garde mon casque ou mon système HiFi.

Wavemaster MOBI-2

Verdict

Est-ce que la Wavemaster MOBI-2 fait le job pour son prix ? Oui ! J’en demandais pas tant en fait. L’enceinte est compacte, possède un design simple et élégant, la connectivité Bluetooth fonctionne parfaitement, l’autonomie est plus qu’acceptable et le son est vraiment très bon pour un HP de 43 mm. Et c’est un vrai plaisir de sortir sa petite enceinte de la poche, d’être connecté à un smartphone et/ou tablette en deux secondes chrono, et d’entendre le son arriver jusque dans les oreilles.

Si vous cherchiez une enceinte portable, elle est faite pour vous !

Les petits liens vers Materiel.net

Wavemaster Enceinte MOBi-2 Bluetooth – Noir / 34,95 €
Wavemaster Enceinte MOBi-2 Bluetooth – Blanc / 34,95€
Wavemaster Enceinte MOBi-2 Bluetooth Noire – en promo avec un lecteur MP3/MP4 / 19,99€

Frostis Advance

Blogueur Nantais, mais rédacteur sur Factornews.com, pilier chez NintenDomaine.com, organisateur de 3DS in Nantes. Je suis aussi sys admin dans la vraie vie, fan de comics, musiques, cinéma, de LEGO, etc... bref, de bien trop de choses.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.