Le Raspberry Pi modèle B en photos

Ouais ouais, je ne suis pas hyper actif sur mon propre blog. Mais que voulez-vous, je ne peux pas être partout. Entre ma vie perso ( NintenDomaine, 3DS in Nantes, on va dire que j’ai quelques priorités ! Mais je me dis qu’il faut que je reprenne un peu les bonnes habitudes, et en plus, une personne âgée m’a dit ça dernièrement :

Jibé
Yo Antho
Alors tu maîtrises le Raspberry?

Moi
Plop !
A chaque fois qu’on me demande, je me dis :
« mais pourquoi je ne prends pas le temps d’écrire un tuto » :)

Jibé
:)
Je ne comprends pas tout.
Notamment mettre les radios en favoris sur XBMC.

etc…

Autant dire que quand je lui ai dit que j’alimentais mon Raspberry Pi via ma BBox, que je pilote tout avec mon Galaxy Note II, et quand plus, j’utilise AirPlay pour écouter de la zik, le papy est passé tout proche d’une crise cardiaque. Bref, on va commencer par le début, à savoir ceci :

A quoi ressemble un Raspberry Pi modèle B ?
Bah oui, tout le monde ne sait pas.

Raspberry Pi
Tada ! Un Raspberry Pi est très petit, et que ce soit le modèle A ou le modèle B, les dimensions ne changent pas. On reste donc sur une petite carte de 85,60 mm × 53,98 mm × 17 mm, le tout pour 44,885 g. Tout petit, tout léger, de quoi placer ce petit bijou n’importe où dans votre meuble tv. Dans mon cas, j’ai ajouté un petit boîtier à 8,49€, histoire que la poussière ne tape pas l’incruste. Et si vous ne le savez pas, la poussière est un fléau ! Déjà parce que ça veut dire que vous ne faites pas le ménage, mais aussi parce que ça garde la chaleur. Du coup, pas de poussière, pas de chaleur. Pas de chaleur… pas de chaleur.

Raspberry Pi Raspberry Pi
Voici la vue de dessus, avec et sans boîtier. Le petit Mario n’est pas livré avec, faut pas rêver.

Raspberry Pi Raspberry Pi
La vue de dessous, puis la comparaison avec une Nintendo 3DS XL.

Raspberry Pi Raspberry Pi
Autre comparaison avec la Wii U Gamepad, et un ustensile de tous les jours, une petite cuillère.

Raspberry Pi Raspberry Pi
Satan est heureux de vous présenter le lecteur de cartes SDHC / MMC / SDIO, la prise pour alimentation au format micro-USB (consommation : 700mA, donc 3,5W + périphériques), ainsi qu’une sortie composite RCA (PAL et NTSC) et la sortie audio stéréo en Jack 3 5 mm.

Raspberry Pi Raspberry Pi
Mais Satan a une vraie tv chez lui, et propose donc une sortie HDMI (rev 1.3 et 1.4), accompagné de ses deux ports USB 2.0 et d’un port réseau Fast Ethernet (10/100 Mbits/s).

Voilà pour les photos. C’est sexe hein ? Mais je suis certain que tu te demandes où peut se cacher le CPU, le GPU, la ram, et tout le tralala ? Et hop, voici la réponse !

Raspberry Pi

Pour le reste, à savoir l’installation d’un système d’exploitation sur un Raspberry Pi, il faudra attendre le prochain article ! Pas d’inquiétude, il sera là rapidement. Donc pas dans 3 mois.

Frostis Advance

Blogueur Nantais, mais rédacteur sur Factornews.com, pilier chez NintenDomaine.com, organisateur de 3DS in Nantes. Je suis aussi sys admin dans la vraie vie, fan de comics, musiques, cinéma, de LEGO, etc… bref, de bien trop de choses.

Laisser un commentaire