Justice en live au Stereolux à Nantes

Justice

Je ne suis pas du genre à aller dans les concerts. Généralement, c’est soit parce que ça m’enmerde de bouger mon cul de chez moi, soit parce que j’ai pas de fric, ou alors, parce qu’il n’y a rien que me branche. Hors là, depuis que j’ai changé de taf et que je bosse sur l’île de Nantes (et non à 25mins en bagnole…) je me balade beaucoup plus en ville ! J’ai donc un peu moins la flemme… et j’ai aussi plus de fric \o/

Du coup, parce que j’ai le cul bordé de nouilles, je me suis pris une place pour aller voir Justice en live au Stereolux (le site est par ici), une belle salle de concert qui fait partie du concept de « La fabrique de Nantes » (ya aussi un site). Quand je dis que j’ai du bol, c’est surtout parce que les places étaient toutes vendues, et qu’il y a eu une réouverture de vente… en 30 minutes, il n’y avait plus rien. Mais je suis toujours équipé de ma carte bleue. AHAHAH !

Bref. Le concert ? Enorme. Evidement, faut aimer Justice. Faut aussi aimer la house et l’électro, puisqu’en première partie, il y avait deux mecs : DVNO et Busy P. Je ne connaissais pas. Moi, j’étais venu pour Justice hein… Bah, c’était bien cool. Le premier, DVNO, qui est en fait « Mehdi Pinson » était cool. Un peu trop même. C’est pas mal house music, et pour débuter, c’est bien, pas trop brutal quoi. Tient d’ailleurs, c’est lui qui chantait sur le tube DVNO de Justice…

Le second mec, Busy P. J’en avais déjà entendu parler, parce que ce mec est une putain de pointure. Bah il l’a prouvé devant mes petits yeux en mixant des trucs de foufou, et même du Queen, ACDC, Supertramp, Metallica et tout. La grande classe.

Ensuite, 21h30. Justice débarque sur scène. Et là, je prends une groooooooooooooooosse baffe dans la gueule. Pourtant, je suis beaucoup plus rock qu’électro, mais je sais pas, Justice, j’aime bien. Ya des sons comme ça, qui débarquent de nulle part (un peu comme Daft Punk à l’époque) et tu te dis « ‘tain, mais c’est classe ! ».

Bah là, j’ai mangé du son sur les 18 baffles Marshall, sans compter celles qui sont accrochées en hauteurs. Et pour une fois, le son était propre. Mais genre bien propre hein ! J’ai pas entendu un seul grésillement moisi, chose que je n’accepte pas en concert, dans une salle faite pour ça.

Un autre truc qui m’a mis sur le cul, c’est la scène en elle-même. Déjà, elle s’ouvre, au niveau de la croix (le logo de Justice) pour laisser place à un synthé. Classe et ça rend plutôt bien, ça permet de bouger un peu sur la scène.

Enfin, le troisième homme, les lumières. J’crois que j’ai rarement vu un spectacle lumineux comme celui-ci. C’était parfait, ça suivait le rythme, ça jouait avec lui, bref, la classe ultime.

Bon, et comme je sais que beaucoup ne vont pas s’enmerder à lire, j’ai mis des vidéos. D’ailleurs, la prochaine fois que j’vais à un concert, je prends mon appareil photo. Parce que bon, j’ai pas pris le miens exprès parce que c’est interdit… hors, les vidéos qui vont suivre ont été filmées pendant le concert. Et perso, j’aurai fait une vidéo en full HD et pas avec des putains de zooms moisis.

One Reply to “Justice en live au Stereolux à Nantes”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.