Après Fail0verflow, c’est maintenant Geohot qui parle de la PS3.

La fin d’année 2010 avait mal terminée pour Sony, et l’année 2011 commence encore plus mal ! En effet, la team Fail0verflow, qui a réussi à déterminer la clé privée de la PS3 (voir ici), en a profité pour publier quelques soft. C’est pas encore très stable, mais c’est dispo sur ces trois adresses :

Mais si cette team bosse bien, un autre mec bosse lui aussi très bien dans son coin, Geohot. Celui-ci est plutôt connu, puisque c’est lui a mis à genoux l’iPhone le 21 août 2007. Mais en début 2010, George Francis Hotz de son vrai nom, s’est décidé à attaquer la PS3. Les iTrucs ne l’intéresse plus vraiment, et il veut s’attaquer à du lourd. Et dès le 22 janvier 2010, il annonce sur son blog « J’ai un accès en lecture/écriture sur l’ensemble du système mémoire, et un accès au processeur au niveau de l’Hyperviseur. Autrement dit, j’ai hacké la PS3 ». Paf, ça c’est fait.

C’est à partir de là que Sony s’est dit que sa console aller très certainement en prendre plein la gueule si la possibilité d’installer Linux restait. Du coup, hop, firmware 3.21 le 1er avril et suppression d’OtherOS (l’option qui servrait à installer une distrib’ Linux sur PS3,le tout officiellement). Mais le 7 avril, Geohot a réussi à fabriquer un Custom Firmware sur PS3 afin de pouvoir utiliser OtherOS, même avec la suppression par Sony. Malheureusement, ce petit mec garde un peu tout pour lui, du coup on a jamais vraiment trop su si c’était un fake ou pas.

En ce début d’année 2011, Geohot refait parler de lui en publiant sur son blog le résultat de la « Metldr key » qui permet de décoder les loaders sur PS3. Ceux qui ont connu la grande époque d’Utopia sur Dreamcast savent de quoi je parle, et ce que Sony risque. Mais comme à son habitude, Geohot ne lâche rien. Juste le résultat. Et le voici :

Geohot

J’adore la phrase de de fin, qui est un bel appel à Sony, Microsoft et Nintendo !

Bref, bon courage Sony… j’espère qu’ils vont trouver le moyen de contrer tout ça !

4 Replies to “Après Fail0verflow, c’est maintenant Geohot qui parle de la PS3.”

  1. Il a bien raison geohot de rien publier … les gens sont des cons, que dis je des vrais abrutis qui piratent sans retenu et sans respect, suffit de voir le monde pc pour comprendre le carnage entre les jeux, les film et la musique avec le p2p.

    Bref j’espère qu’il se fera embauché chez sony pour combler toutes ces failles qu’ils trouvent !!!.

    Ah bas les piratent, et vivent les gens qui achètent des gens permettant le financement des jeux suivant avec plus de budget !!!!

  2. Enfin, il ne lâche rien pour le moment…. ^^ des que le FailOverflow va être balancé, le père Geohot fera de meme….. Faut pas oublier que ca reste un gros challenge pour lui !!

    @Reppa, le piratage n’est que le fruit de la politique commerciale pourrie des majors etc… faut pas venir pleurer que ton produit est piraté quand tu prends ton client final pour un con et/ou une vache à lait.
    cf: le cinéma français qui soit disant se meurt à cause du piratage alors que bizarrement chaque année, le nombre d’entrée en France explose les records, et dans le meme temps le prix d’une place augmente et atteint des sommets (10€ un film o_O) en 1995 je payais 16frs !!!

    Idem pour le secteur du JV, quand tu vois les tarifs pratiqués en Angleterre sur les jeux et ceux en France, tu peux aisément te dire que chez nous, on nous prends clairement pour des cons….

    Je suis pas du genre à tout acheter mais en 2010, je n’ai jamais autant acheté de jeux vidéos, merci aux sites UK qui nous proposent -enfin- des tarifs sérieux et où la concurrence existe réellement, la ou Micromania/GAME/FNAC/Carrefour te font payer 70€ et s’entendent sur les tarifs depuis 15ans en toute illégalité !!!

    1. Quand quelque chose est trop cher pour moi, je ne l’achète pas. Et je ne le vole pas, ou ne le pirate pas. Je sais, je suis bête.
      En même temps, bien que le prix de la place de cinéma ait augmenté (à l’initiative des exploitants de salle et non de ceux qui font les films), la musique aujourd’hui est vendue une bouchée de pain (il est loin le temps où acheter son 33 tours du mois c’était faire son investissement et que du coup les potes venaient à la maison pour l’écouter), et si mes souvenirs sont bons, sur le catalogue LaRedoute de quand j’étais môme, les jeux coûtaient dans les 450 à 500 Francs (soit entre 65 et 75 €). Et pourtant, les jeux coûtaient moins cher à produire.
      Pour terminer, un magasin en ligne spécialisé paye très peu de personnel, très peu de locaux, aucun entretien, pas de démarque inconnue ni de famille de produit à compenser, bref, tous les frais sont minimisés, ce qui explique les tarifs plus bas de certaines enseignes qui n’ont pas à gérer tout ce qu’englobe un magasin.

      Sinon pour GeoHot, je me suis toujours demandé si ces gens étaient capables de créer des systèmes qu’ils seraient eux-même incapables de hacker. Le code informatique est si complexe et doit gérer tellement de choses que cela me semble impossible qu’il soit sans faille. Ça ne s’est jamais vu. Ou alors, ne laisser que des failles que seul lui trouverait, ce qui donnerait un pouvoir démesuré à un type qui depuis des années s’amuse à pirater tout ce qu’il voit ; non seulement grâce au code qu’il a créé et aux failles qu’il peut revendre/exploiter/etc., mais aussi par sa connaissance du fonctionnement du département sécurité de l’entreprise.
      Le bon côté des choses, c’est que s’il a un emploi du côté de ces grandes sociétés, il ne pourra plus signer de son nom ses forfaits, et donc sera contraint d’abandonner sa croisade contre… euh… contre. Car d’un point de vue « corporate », ça deviendrait très gênant.

      1. cool si tu as plus de morale que d’autre, après je ne juge pas, si tu préfères attendre ou te priver c’est ton droit, pas de soucis.

        concernant le tarif des jeux en Angleterre, tes argument sont bons, certes mais ca n’explique pas tout.

        J’ai taffé chez micromania durant 2 ans, je peux te dire que ce pacte de non-agression entre les différentes enseignes existent clairement. Oui en France on te prend pour une vache à lait, faut juste ouvrir les yeux et surtout meme si ca fait pas plaisir l’accepter. :/

        et puis meme si les jeux coutaient déjà 500frs à l’époque, le marché était pas le meme non plus, le JV est à présent le plus gros loisir en terme de nombre de client potentiel donc logiquement si tu produis plus d’exemplaires de ton jeu, ca coute moins cher (économie d’échelle).

        De plus les matos utilisé est plus le meme, Sony, Nintendo ou encore M$ ne payent pas le DVD vierge ou le Bluray le meme tarif que toi ou moi. Apres je le redis c’est bien France que les boutiques se sucrent un max sur le dos du client.
        En Angleterre, les sites et boutiques (qui présentent elles aussi ces tarifs de malades) doivent vendre leurs stocks quitte à rogner sur leur marge.
        En France c’est l’inverse, on laisse le jeu en rayon à 60 ou 70€ en espérant qu’un pigeon se fasse avoir de temps à autre.
        Ex: Kane & Lynch2, un jeu moyen mais avec quelques qualités tout de meme à été soldé en Angleterre très rapidement car le succès n’a pas été au rendez-vous, tu peux le trouver pour 10-15€ la bas, chez nous il est encore super cher et forcément ne se vend toujours pas….. j’ai du mal à voir l’intérêt de Micromania/GAME et co. à laisser ce type de jeu à ce tarif alors qu’en le baissant, des clients s’intéresseraient forcément à lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.