Hysterical Literature

Stoya

Ca a déjà fait le tour de l’Internet planétaire, mais on sait jamais, vous êtes peut-être passé à côté de ce petit délire du photographe Clayton Cubitt. Ce petit foufou a eu une idée simple : créer un projet pour récolter de l’argent et ainsi aider les personnes sinistrées de l’ouragan Sandy aux Etats-Unis. Plutôt sympa non ?

Du coup, il s’est dit : « qu’est-ce qui peut rapporter de l’argent facilement, et rapidement ? ».

Et bam, idée folle : Hysterical Literature.

Ce projet consiste tout simple à faire lire un livre à des femmes. Rien de bien « histerical » là dedans, sauf que ces femmes, vont lire avec un vibromasseur en marche. Ah bah oui, c’est un peu plus compliqué de suite ! Et même l’actrice porno Stoya (en photo, et en première vidéo) n’arrive pas à garder son calme. En même temps, c’est un peu logique… En tout cas, c’est… intéressant. Et surprenant.

Stoya (actrice porno) : Necrophilia Variations, de Supervert

Alicia : Leaves of Grass, de Walt Whitman

Danielle Ezzo (photographe) : Still Life With Woodpecker, de Tom Robbins

Stormy (danseuse de burlesque) : American Psycho, Bret Easton Ellis

Teresa : Sexing the Cherry, de Jeanette Winterson

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.