Ambilight du pauvre avec un kit dioder de chez Ikea

On connait tous la fameuse technologie de Philips, l’Ambilight. Enfin, si toi qui est en train de lire ce billet, tu ne connais pas, je vais t’en faire la définition, mais sans trop rentrer dans les termes techniques.

L’Ambilight, c’est tout simplement le système de loupiottes placées derrière les Tv plates de Philips (ça va, pas trop technique ?). Les lumières changent de couleurs en tentant de suivre les couleurs de l’écran, ou plutôt, de l’image qui est à l’écran, en formant un halo lumineux dynamique tout autour de votre magnifique Tv. Par exemple, si tu regardes un film se déroulant dans la jungle, les lumières vont se teinter de vert. Ou en bleu, si tu regardes un reportage sur les océans. Le but est évidemment esthétique, offrant une immersion totale dans le film visionné, ou le jeu vidéo auquel on joue, mais pas seulement. En effet, il est prouvé qu’avoir une source de lumière est très bon pour le confort visuel du téléspectateur.

C’est là que je rentre en jeu !

Ne possédant pas de Tv Philips, mais un Sony Bravia 46EX501, je ne dispose donc pas de ce fameux Ambilight. Mais des petits malins ont trouvé des solutions pas trop hors de prix, pour faire « presque comme » l’Ambilight. Et des petits malins, il y en a un paquet sur le net ! Les miens à moi, c’est ceux du forum du site Lesnumeriques.com, qui ont trouvé de très bonnes solutions pour avoir un halo de lumineux autour de nos écrans, avec un topic spécialement pour ça.

Deux solutions : les kits Dioder de chez Ikea, et un autre kit de chez ERARD. Ces deux kits proposent des petites rampes de Led, avec un éclairage multicolore… mais non dynamique. Ce qui veut dire que les couleurs ne changent pas automatiquement en fonction de l’image. Mais ça, ce n’est pas trop grave. La source de lumière donne tout de même un confort visuel non négligeable, et puis, c’est joli.

J’ai longuement hésité pour mon choix, en lisant la totalité des commentaires du forum.

Le kit Dioder Ikea multicolore n’est pas trop cher (59€, et 39€ pour la version simple en blanc), propose 4 rampes et ne consomme que 3,4W. Par contre, impossibilité de régler l’intensité de la lumière, ni de contrôler ça via une télécommande. Ca se fait via un bouton.

Le kit ERARD est plus cher 60€ sur le net, et ne propose que deux rampes pour une consommation de 9W. Par contre, on peut rajouter des rampes (20€ les deux), régler l’intensité de la lumière, et propose une télécommande.

J’ai donc opté pour le kit Dioder Ikea en version éclairage multicolore. Parce que bon, 80€ pour 4 rampes de loupiottes, faut pas non plus abuser. Et puis, Ikea n’étant qu’à 5km de chez moi, c’est aussi beaucoup plus simple. J’ai d’ailleurs pu tester la chose directement en magasin, et je dispose d’une garantie de 90 jours. Et je dois l’avouer, chui un peu « Ikea addict ».

Le kit est plutôt bien foutu, et comme je n’ai pas trouvé de photos détaillées sur le net, je me suis dit que ce ne serait pas si con d’en faire. C’est parti pour le mitraillage !

Je précise déjà une chose : le petit Mario Kart n’est pas livré avec le kit ! Je le mets sur quasi toutes mes photos, comme une sorte de signature. Au moins, personne ne pourra faire « comme si c’était moi »…

Le kit Dioder est plutôt bien foutu. Comme à chaque fois avec Ikea, l’installation est simple et le géant Suédois a prévu le coup au niveau des accroches en livrant de base des sortes d’adhésifs double face, ou des petits machins en métal + viserie qui va bien si on veut mettre ce kit sur un meuble par exemple. Côté câbles, voici ce qu’on a :

  • 4 rampes de 25cm chacune
  • 1 câble principal avec bouton, multirprise et alimentation
  • 4 câbles de branchement
  • 4 petites rallonges, permettant de faire des « coudes » avec deux rampes, ou même les 4 en même temps. L’option de plugguer les rampes les unes aux autres est aussi possible.
  • 4 petits ambouts à mettre sur chaque rampes, histoire qu’aucune poussière ne rentre à l’intérieur
  • 1 notice, que j’ai pris aussi en photo puisqu’elle propose les différents choix au niveau du branchement !

La notice est simpliste, tout comme l’installation. Alors hop, photos aussi !

Voici ce que donne mon installation de derrière et de dessus. En clair, sur un 46″, une rampe sur chaque côté et deux rampes sur le dessus sont largement suffisantes. Quant au bouton de commande, le câble étant assez long, j’ai pu le ramener carrément sur mon canapé. Et hop, pas besoin de bouger mon cul pour changer la couleur !

Maintenant, voici ce que ça donne dans le noir. Désolé, mais je n’ai pu allumer la Tv. En effet, l’appareil photo numérique que j’ai ne donne pas de résultat satisfaisant avec une image à l’écran. En gros, mon écran éclaire tellement, que l’APN se concentre sur cette lumière, et baisse la lumière des rampes. Une fois la Tv éteinte, c’est bien mieux, mais pour autant, ça ne rend pas aussi bien qu’en vrai.

Et voici une vidéo très rapide. Dans celle-ci, on y voit un des modes de jeu de lumière. En effet, il est possible de mettre une couleur fixe, mais aussi de faire des changements automatique de deux manières :

  • une qui fait sapin de Noel et qui arrache les yeux
  • une autre avec un effet de fondu très sympa (celui visible dans la vidéo)

Au final, je suis très satisfait de cet achat. C’est franchement très agréable et j’ai déjà testé la chose avec plusieurs médias, que ce soit un film ou du jeu vidéo. Et encore, je n’ai pas de mur blanc derrière mon blanc ! Ca ne remplace pas l’Ambilight et son système dynamique, mais pour le prix, ça fait très largement l’affaire !

Mise à jour  du 12 décembre 2014 :
Le kif fonctionne toujours parfaitement, et je l’utilise vraiment très souvent !

19 Replies to “Ambilight du pauvre avec un kit dioder de chez Ikea”

  1. Pas mal seul grosse différence quand même avec un true ambilight c’est que l’ambilight change de couleur en fonction de ce qui s’affiche à l’écran.
    Par exemple, un match de foot, il y a de la pelouse sur les cotés de l’écran, l’éclairage est vert.
    Mais sympa l’idée.

  2. Je me rappelle de l’Ambilight de mon Philips qui ne faisait qu’augmenter la luminosité en fonction de ce qui se passait, je ne savais pas qu’il y avait désormais les couleurs !
    En tout cas, rien que les diodes alumés ça donne un très joli effet.

  3. Super CR.
    La petite vidéo rends bien egalement.
    Tu peux peut ajouter la longeur des barrettes qui sont différentes entre le kit ikea et le kit erard. (De memoire 38 cm pour le erard)
    Perso je vais surement prendre le kit erard car j’ai un ecran plus grand. Par contre je me demande si le fait d’accrocher au mur mon ecran va pas poser un souci. Je serais vachement plus proche du mur donc peut etre un effet moins diffus. Il est à quel distance ton tube par rapport à ton mur?

  4. hello, merci pour ton tuto (utile même 3 ans plus tard ^^)
    La version dispo aujourd’hui du Dioder Ikea à l’air d’être moins cher et la télécommande à été modifiée ! Étais tu au courant ? le système est toujours valable je suppose !
    Cordialement

    1. exact, l’auteur a rien compris et pense que c’est nous les cons … pour lui, tout l’intérêt de l’ambilight c’est le halo de lumière alors que pas du tout … d’ailleurs, sur des ambilights que j’ai vu récemment, la lumière est uniquement sur les côtés…
      tout le truc, c’est la dynamique de l’éclairage pour te plonger encore + dans le film (on peut même rajouter des ampoules maintenant, genre l’éclairage de la salle ou juste deux lampes de part et d’autre du moniteur, avec des ampoules connectées philipps, il suffit de les coupler à l’ambilight (surement en bluetooth je sais pas…)
      aucun intérêt, si ça en avait, on en verrait sur dans le commerce

  5. le but de l’ambilight c’est justement l’éclairage et les couleurs dynamique, pas juste avoir un halo lumineux…

    1. il existe des tutos pour raspberry, pour faire un vrai système ambilight … parce que là, rien à voir du tout ou alors vous avez pas compris l’intérêt de l’ambilight ce qui m’étonnerait quand même

    2. j’ai trop de chose à dire parce que je sens que tu vas répondre « t’as regardé que les images » … bah non … je cherche bien, le seul point commun avec l’ambilight c’est un halo … si la lumière ne varie absolument pas dynamiquement, en luminosité (et en couleur), en fonction de l’image à l’écran, tu peux pas appeler ça un « ambilight » … limite ça apporte un léger + pour la fatigue des yeux avec un halo autour … quoi que c’est merdique parce que ça bouffe la qualité du noir de la tv (quand c’est la couleur affichée sur les bords) alors qu’avec un vrai ambilight, l’intensité lumineuse est nulle ou presque quand l’écran est noir (attention, pas éteint mais la couleur noire affichée) donc ça n’altère pas la qualité perçue à l’oeil contrairement à ton « système »…
      en plus, si tu mets des effets dynamiques en adéquation avec ce qui se passe à l’écran, ça doit être trop perturbant …

      bref, aucun intérêt cet article … genre « vous voulez un ambilight? mettez des rubans à led derrière la tv « … non mais lol … c’est comme ceux qui mettent un sigle ferrari sur leur chevrolet ^^
      c’est ringard à souhait

    3. Je le sais. Je l’explique même dans l’article. Maintenant, le titre de l’article porte bien son nom : « Ambilight du pauvre avec un kit dioder de chez Ikea »
      Et il y a 5 ans, je n’avais pas de Raspberry Pi. Je pense faire un ambilight avec un OSCM, mais pour l’instant, je manque un peu de temps :D

    1. Comme je te le dis dans un autre commentaire, mon article date de 2010, et n’a pas pour autre but que de « mettre de la lumière derrière une tv ».
      Point. Ca n’a rien à voir avec le vrai ambilight, que je connais et que j’explique (et oui, tu as certainement lu l’article, mais pas compris :D )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.